La violence au cœur du débat

lutte-contre-les-violences-faites-aux-femmes_92

La violence au cœur du débat

A l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes ce mercredi 30 novembre 2016, plus de 150 jeunes du lycée Jules Verne et du Collège Jean Jaurès se sont déplacés à la salle de la Corderie. Ils ont découvert une pièce de théâtre et ont pu débattre sur ce sujet et de l’égalité femme-homme.

Le service politique de la Communauté de Communes Mer et Terre d’Opale en partenariat avec le CIDFF (Centre d’information sur le droit des femmes et des familles) avait  invité les élèves ce matin afin de leur faire découvrir la pièce de théâtre « Et si Adam avait croqué la pomme » réalisée par la compagnie « La femme et l’homme debout ».

Les artistes sont partis d’un simple constat pour réaliser cette pièce : l’incroyable banalité de la discrimination envers les êtres humains par rapport à leur sexe. Les hommes ne voient que la réalité des choses uniquement dans l’inversion.

Cette pièce avait pour objectif d’échanger sur le thème des représentations sexuées.  En première partie était présentée au public une série de saynètes humoristiques et provocantes dans lesquelles les rôles et les stéréotypes entre les femmes et les hommes étaient inversés.

En deuxième partie  était exposé le rôle de la femme et de l’homme dans la vie de tous les jours. Après chaque intervention les jeunes ont pu discuter à nouveau sur le sujet avec les différents intervenants de la troupe et une psychologue du CIDFF.

L’animation s’est poursuivie tout au long de la journée. Un stand d’informations était mis à disposition du public par le service politique de la ville.

Rappel : une ligne de téléphone est ouverte pour lutter contre les violences faites aux femmes : le 3919 (appel anonyme et gratuit depuis un poste fixe)

 


Rechercher